Perte de poids après l’accouchement

Perte de poids après l’accouchement

Comment réaliser une perte de poids après son accouchement sans danger

Perte de poids après l'accouchementPerte de poids après l’accouchement

Tout d’abord si vous venez d’accoucher dans les dernières semaines, nous vous en fĂ©licitons et espĂ©rons que tout s’est bien dĂ©roulĂ© pur vous et votre petit. Peut-ĂŞtre avez-vous eu l’envie d’effectuer une perte de poids lorsque vous Ă©tiez encore enceinte Ă©tant donnĂ© que vous avez pris du poids plus que jamais auparavant, mais si vous vous ĂŞtes abstenue, sachez que c’Ă©tait une très bonne dĂ©cision, car maintenant que l’accouchement est passĂ©, vous aurez maintenant tout le temps pour vous consacrer Ă  votre perte de poids. Par contre, un paramètre très important est Ă  prendre en considĂ©ration. C’est le fait que vous allez allaiter ou non votre nourrisson.

Évidemment si vous avez l’intention d’allaiter, vous n’aurez pas la mĂŞme libertĂ© d’action dans votre rĂ©gime de perte de poids que si vous le nourrissez au biberon. Comprenez que si vous comptez le nourrir au sein que pour les premières semaines, voir le premier mois, ce n’est pas très grave, mais si vous comptez le faire le plus longtemps possible, vous devrez le prendre en considĂ©ration. Mais ne vous inquiĂ©tez pas, nous avons prĂ©vu le coup et nous vous prĂ©sentons les 2 options de perte de poids, il suffit pour vous de faire votre choix. Évidemment, les rĂ©sultats seront moins rapides si vous allaitez puisque vous devrez vous nourrir en consĂ©quence. DĂ©butons donc par ce choix.

 

Perte de poids après l’accouchement en allaitant

Il est entièrement Ă  votre discrĂ©tion de choisir d’allaiter votre enfant ou non. Le fait de pouvoir suivre un rĂ©gime de perte de poids plus fidèlement ne devrait pas vous influencer dans votre choix. Alors si vous allaitez votre bĂ©bĂ©, dites-vous que durant les 6 Ă  8 premiers mois, il faut vraiment y aller doucement cĂ´tĂ© rĂ©gime et privation, car votre corps aura besoin de gras. Si vous allaitez, vous remarquerez que votre corps va se mettre Ă  en emmagasiner des graisses de rĂ©serves, car il sait qu’il ne doit absolument pas en manquer. Votre organisme va suivre votre choix. Si vous allaitez, le lait qui est dans vos seins va se vider et votre corps va en produire Ă  nouveau, vous deviendrez une petite usine Ă  lait. C’est donc pour cette raison que vous allez emmagasiner des graisses, c’est normal.

Vous devez donc vous concentrer sur l’activitĂ© physique. L’option exercice mineure est la plus indiquĂ©e dans votre cas pour les 6 Ă  8 premiers mois pour une perte de poids. Ensuite vous pourrez commencer Ă  suivre un peu plus fidèlement un rĂ©gime alimentaire. Mais attention, ne pas suivre un rĂ©gime de privation comme le rĂ©gime Scarsdale. Il faut un type de rĂ©gime protĂ©inĂ© que vous adaptez en ajoutant plus de produits laitiers et vous avez la permission de consommer des gras, comme des fromages gras que vous n’auriez droits en temps normal durant ce type de rĂ©gime.

L’astuce de perte de poids sera de ne pas mĂ©langer les fruits et ces gras lors d’un mĂŞme repas. Nous sommes conscients que les fromages et des raisins font bons mĂ©nages pour le gout, mais pour la ligne c’est une catastrophe. Alors les combinaisons alimentaires pour vous ce sera très important. Mangez des salades vertes sans trop de vinaigrette un bon 10 minutes avant de consommer toutes viandes. Vous allez ainsi faire le plein d’enzyme et votre viande se digèrera 3 fois plus et favorisera la perte de poids.

Pour terminer, les pilules minceur de perte de poids sont totalement Ă  Ă©viter, Ă  bannir durant l’allaitement, et ce, mĂŞme au-delĂ  des 8 mois, en tout temps ou vous nourrissez votre enfant par votre corps vous ne devez en aucun cas prendre des pilules coupe faim. Vous pouvez aussi demander conseil Ă  votre mĂ©decin, mais il est presque certain qu’il vous dira de ne faire aucun rĂ©gime, car il s’attend au pire. Mais c’est tout de mĂŞme possible d’effectuer une perte de poids après l’accouchement mĂŞme si vous allaitez.

Lorsque vous aurez enfin terminé votre allaitement, vous pourrez passer à la méthode plus intensive de perte de poids que nous décrivons ci-dessous.

 

Perte de poids après l’accouchement sans allaiter

RĂ©aliser une perte de poids lorsque l’on fait le choix après l’accouchement de ne pas allaiter, donne plus de flexibilitĂ©. De plus, votre perte sera nĂ©cessairement moins importante pour atteindre votre objectif, car si vous ne videz pas le lait qui est dans vos seins, votre organisme ne se mettra plus Ă  en produire et il cessera d’emmagasiner des graisses pour sa production, car pour lui c’est comme s’il Ă©tait toujours Ă  flot. Votre corps ne sait pas que vous allaitez ou pas, il ne reçoit simplement pas le signal de fabriquer du lait donc tout le mĂ©canisme ne s’enclenche pas. Votre perte n’est donc pas aussi importante.

Comme votre enfant ne boira pas votre lait, vous n’avez pas vraiment Ă  vous prĂ©occuper du fait qu’il soit de bonne qualitĂ© et les aliments que vous consommerez après l’accouchement n’ont qu’un seul objectif, votre propre santĂ©. Vous ĂŞtes Ă  nouveau qu’une seule personne avec un organisme qui fonctionne que pour vous. C’est donc bien moins engageant. L’exercice minceur est aussi très important pour vous, car après l’accouchement vous venez de passer une longue pĂ©riode d’au moins 6 mois ou vous n’Ă©tiez presque plus active, du moins vous ne faisiez certainement pas du jogging tous les matins. C’est donc le temps de s’y mettre et de faire fondre ces rĂ©serves de graisses que vous n’avez plus besoin.

Un bon rĂ©gime alimentaire jumelĂ© Ă  votre activitĂ© physique vous permettra de changer votre gras en muscles et ce sera aussi plus efficace. Normalement vous devriez avoir plus de facilitĂ© Ă  suivre une mĂ©thode de perte de poids, car vous ne vous ĂŞtes pas privĂ© depuis plusieurs mois, donc vous n’ĂŞtes pas saturĂ©, au contraire et cela joue en votre faveur. Après l’accouchement vous perdrez beaucoup d’eau aussi alors il est important de vous hydrater, mais c’est surtout pour drainer votre système, pour Ă©liminer les toxines des graisses que vous avez du produire afin de crĂ©er votre enfant. N’oubliez pas que vous Ă©tiez une usine Ă  bĂ©bĂ© il y a encore quelques semaines donc vous devez rĂ©tablir votre corps.

Lorsque vous dĂ©butez la journĂ©e, la première chose Ă  faire est de boire un verre d’eau. Ensuite lorsque la seconde faim survient vous consommez un fruit. Notez qu’un fruit entier est bien plus nutritif qu’un verre de jus et c’est vraiment moins sucrĂ©. Ce n’est qu’Ă  la 3e faim que vous consommez des cĂ©rĂ©ales et fibres. Pour les autres repas de la journĂ©e il faut des lĂ©gumes Ă  chaque repas en accompagnement le moins cuits possible, car ils auront plus de valeurs nutritives et vous en aurez besoin de moins pour ĂŞtre nourrit. Puis des viandes grillĂ©es et sans la peau et pour le boeuf et les jambons assurez-vous qu’ils soient maigres. Mais vous devez aussi prendre des repas ou il n’y a que des lĂ©gumes et un soupe, disons 1 fois sur 3 si vous tenez le coup, mais si vous avez faim, ne vous forcez pas trop tout en demeurant disciplinĂ©e. Ce type d’alimentation favorisera la perte de poids.

Ainsi, vous verrez qu’une perte de poids après l’accouchement ce n’est pas si difficile que cela et vous serez tellement heureuse de votre corps que vous aviez perdu depuis plusieurs mois. Donc dites-vous bien que c’est le temps de rĂ©aliser la perte de poids Ă  laquelle vous songiez durant la grossesse et qu’avec un peu de volontĂ© vous verrez les rĂ©sultats semaine après semaine.